Le test du Jour : La boisson au miel.

Depuis les quelques jours où nous sommes à Hong Kong, nous nous nourrissons essentiellement de nouilles, soupes de nouilles, de riz, ou encore de nouilles. Les repas dans des tous petits restaurants de rue ne valent pas grand chose (4 euros en moyenne par personne) et sont très bons (aucune mauvaise surprise pour l’instant même si nous ne savons pas toujours ce que nous mangeons – ignorance is bliss-). Les asiatiques ne sont pas très friands de desserts, et à part dans quelques boutiques spécialisées de gâteaux, le repas se termine par du salé. Même dans les supermarchés, les yaourts sont quasi inexistants : ils sont vendus à l’unité la plupart du temps et sous forme de yaourt à boire. Du coup j’avoue avoir des petites phases « j’ai besoin de SUCRE!!!!! »

(je sais, ça ne fait qu’une semaine qu’on est parti, laissez moi tranquille)

L’eau par contre n’est pas potable – où alors dans quelques endroits seulement- et franchement on ne veut pas prendre le risque alors on achète au supermarché des bouteilles d’eau.

Pour ceux qui se posent la question (oui c’est important) : Oui il y’a de la volvic dans quasiment tous les 7/11 qu’on croise et non nous ne l’achetons pas, elle est chère!

Du coup dans les frigos du 7/11, il y’a toujours desIMG_20180122_150648 dizaines de boissons dont on ne comprend pas toujours le contenu. Parfois, on comprend bien ce qu’il y écrit dans la description mais ça ne nous sauve pas. Du coup hier, j’ai voulu tenter de prendre une de ces bouteilles très colorées pour faire un petit test.

A priori selon la description du produit il s’agirait d’une boisson fraîche au miel. La bouteille est jaune, mais fraîche, cela devrait bien nous désaltérer après cet après midi de marche.

Et effectivement la description est exacte. Il n’y pas un arôme de miel qui ajoute IMG_20180122_150649.jpgau breuvage un petit gout sucré. Il y’a du miel. avec de l’eau. et re du mieeeel derrière.

un peu comme du sirop qu’on aurait pas assez dilué du tout. Nous nous efforçons de finir (heureusement nous n’avons qu’une bouteille pour deux) même si j’avoue qu’il nous faudra un demi litre d’eau derrière pour que notre langue reprenne vie.

Nous saurons maintenant que les descriptifs sur les étiquettes sont à prendre au pied de la lettre, et cette boisson, même on ne risque pas de la reprendre de si tôt aura eu le mérite de me faire passer mon envie de sucre pour un petit moment !

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :