Le logement.

Nous sommes le lundi 29 janvier 2018. Voilà deux semaines que nous avions pris l’avion pour venir à Hong-Kong. Et en deux semaines, on a testé 3, bientôt 4 moyens de se loger sur place.

Peu de temps après avoir récupéré les bagages, nous avons quitté notre première auberge de jeunesse pour cause de nuisance nocturne et manque de civilité/bon sens des autres voyageurs (je me sens très vieille à parler comme ça). Elle était à un prix assez correct, 16 euros par nuit par personne dans un dortoir de 9. Une salle de bain par chambre.

Du coup, nous avons passé deux jours dans une maison d’hôte, (hors budget pour plus de temps) puis nous voilà en Airbnb (ou RnB comme le dit ma maman) pour encore quelques jours. Mercredi nous emménageons pour un mois dans une coloc. Niveau budget ça revient bien moins cher que les auberges, et encore plus que le airbnb.

Pour trouver ce logement nous nous sommes inscrits sur le site easyroomates et on a cherché des petites annonces de colocation. Une gentille dame nous a d’abord répondu, le prix était assez avantageux (pour hongkong bien sur), alors nous sommes allés visiter. Effectivement ce n’est pas très grand. Il y’a 3 chambres, dans lesquelles ne passent qu’un lit et une armoire. Il y’a une salle de bain d’une taille assez correcte et une mini cuisine mais ou nous avons tout le nécessaire pour faire un peu de cuisine (four, plaque, ustensiles..). L’entrée de l’appartement a été aménagée avec une table et deux chaises, et un frigot (honnêtement il ne passerait nul par d’autre dans l’appartement).

Nous partagerions le lieu avec un couple qui travaille dans la restauration, la dernière chambre est louée par une américaine qui semble t-il n’est jamais là, et ne ce sert de ce lieu que pour stocker des affaires.

Après cette première visite qui nous a plutôt bien plus, nous avons rejoint une professionnelle de l’immobilier pour visiter un second bien. Un peu plus cher mais en plein centre animé, confiant et souriant après notre première visite nous avons vite remis les pieds sur terre. Nous sommes entrés dans un immeuble plus que convenable, et sécurisé : gardien 24h/24, et code sur la porte pour entrer dans la section ou se trouvait le ‘studio’. Effectivement il s’agissait bien d’un studio : une seule pièce, avec tout ce qu’il faut à l’intérieur. Donc dans à peu près 10 mètres carrés nous avions le lit double en entrant face à la porte, littéralement collé à la salle de bain juste à la gauche du lit. La salle de bain comprenait une douche et des toilettes, le tout séparé du reste du studio par une vitre. Ah. Une vitre. Très bien. Sur le dernier mur restant, un évier et un plan de travail avec une bouilloire. C’était assez difficile de tenir à 3 debout dans cet endroit.

L’agent immobilier nous a expliqué que le propriétaire avait autrefois un appartement assez grand à cet endroit et qu’il l’a divisé en 5 minuscules lieux pour le louer à plus de gens…

Je n’ai pas pensé à prendre de photos sur le moment mais ça ressemblait un peu à ça :

480480_2017120908

00y0y_f48Nda8VqVN_1200x900

Voilà, ça c’est un appart dans 10m2, pour seulement 790euros par mois, sans compter les frais d’agence et le mois de caution à donner.

Est ce que ça ne donne pas envie ?

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :